MATIÈRE NOIRE OU SOMBRE DE L'UNIVERS : L'énigme de l'astrophysique

Publié le par Galaxien

.
96% de l’Univers manque à l’appel (0h45), est un documentaire scientifique qui s'intéresse à l'existence imperceptible de la majorité de l'espace vide dans l'Univers, appelée matière noire ou sombre, par l'astrophysique actuelle.

 
.
En astrophysique, la matière noire ou matière sombre, désigne la matière apparemment indétectable, invoquée pour rendre compte d’effets inattendus, notamment au sujet des galaxies. Différentes hypothèses ont été émises et explorées sur la composition de cette hypothétique matière noire comme, gaz moléculaire, étoiles mortes, naines brunes en grand nombre, trous noirs, etc.
 
.
Cependant, les observations, ou plutôt le manque d’observations directes, impliqueraient plutôt une nature non-baryonique, et donc encore inconnue, malgré que l’on suppose fortement des super-partenaires tels que le neutralino. Ces particules exotiques sont regroupées sous le nom générique de WIMP, acronyme de l’anglais Weakly Interacting Massive Particles.
.
 
Les étoiles et nébuleuses visibles ne représentent qu'une petite fraction de toute la matière de l'Univers, le reste est sous une forme qui n'est pas facile à déceler. La matiere noire est donc un concept très important en cosmologie et en astrophysique moderne car, dans un certain nombre d'objets astrophysiques, les mouvements observés sont différents de ceux auxquels on s'attend en théorie, quand on essaie de les déduire de l'action gravitationnelle des masses qu'on observe, tout se passe comme si une densité de masse invisible était présente.
 
.
Les résultats indiquent clairement que l'Univers contient plus de matière que celle que l'on voit. C’est le problème de la "masse manquante", que les astrophysiciens cherchent à résoudre depuis plus de 30 ans. 
La matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique, pour constituer de 83 % à 90 % de la densité totale de l’Univers observable, selon les modèles de formation et d’évolution des galaxies, ainsi que les modèles cosmologiques.
.
 
La présence de matière noire est l'une des explications possibles à cette masse manquante, et aujourd'hui la plus convaincante. Il reste à observer directement cette fameuse matière pour confirmer que c'est la bonne explication, mais personne n'y est encore parvenu jusqu'à aujourd'hui.
.
.
.
- Voir aussi :







Commenter cet article

seb. 01/10/2010 21:24



Bonsoir,


je découvre un peu ce phénomène invisible que je trouve passionnant. j'ai trouvé très intéressant ce documentaire,merci.



Boomer 01/10/2010 14:58



Bonjour.


 


Cette quête de l'énergie invisible doit donner du fil à retordre aux scientifiques. Quelle fascinante découverte pour qui trouvera la réponse à ce mystère, ça bouleversera tant de choses...


 


On cherche 96% de ce qu'on n'a pas et pourtant on pourra jamais tout connaître des quelques % dont on dispose. Mais pour évoluer, il faut bien apprendre toutes les connaissances possibles et
puis, c'est ce qui est motivant dans une recherche de l'inconnu.


Je suis curieux des découvertes à venir...