THÉORIES ET SECRETS SUR MARIE-MADELEINE

Publié le par Galaxien

.
Théories et secrets sur Marie-Madeleine, est un documentaire historique (0h47) qui cherche à éclairer certains mystères de sa vie de disciple de Jésus de Nazareth, et qui explore des pistes évoquées par le Da Vinci Code en les confrontant aux avis d'experts.
.
.
.
Selon le Nouveau Testament, Marie-Madeleine, aussi appelée Marie de Magdala, serait née en l'an 3 de notre ère et aurait été la fille de l'archiprêtre Syrus le Yaïrite, prêtre de David. Son père officiait dans la synagogue de Capharnaüm. Eucharie, sa mère, aurait appartenu à la lignée royale d'Israël, mais non davidique.
Originaire de la ville de Magdala, sur la rive occidentale du lac de Tibériade, Marie de Magdala était une femme qui aurait été délivrée de sept démons par Jésus. Elle devint une de ses disciples, peut-être la plus importante du Christ, et le suivit jusqu'à sa mort. Elle est également la femme la plus présente du Nouveau Testament. Elle fut le premier témoin de la résurrection de Jésus, mais elle ne le reconnaît pas tout de suite, et essaie de le toucher, ce qui lui vaudra la phrase Noli me tangere "Ne me touche pas".
.
.
Toujours d'après le Nouveau testament, Marie-Madeleine était une prostituée, une pécheresse. Cette représentation a toujours été communément admise, mais depuis la parution du best-seller de Dan Brown en 2003, le Da Vinci Code, l'image de ce personnage a changé.
Son histoire est assez méconnue et une confusion règne autour de sa prostitution supposée. Des documents enterrés et retrouvés en 1945 dans la vallée du Nil, dévoilent une Marie-Madeleine tout autre que celle présentée dans le Nouveau testament.
Celle-ci aurait reçu une initiation unique du Christ provoquant la jalousie de Pierre. Certains prétendent même qu'elle aurait été la femme du messie voire la mère de ses enfants.
.
.
La tradition catholique l'assimile parfois à la pécheresse citée dans l’Évangile de Luc et l'a intégrée dans la légende médiévale des Saintes Maries en l'identifiant également avec Marie de Béthanie, sœur de Lazare et de Marthe.
.
.
Cette histoire nous renseigne aussi sur l'intérêt pour l'Eglise, de faire passer Marie-Madeleine pour une prostituée et de taire son message pour mieux contrôler les fidèles. Des hypothèses certes étonnantes, mais tout à fait crédibles. Ce documentaire tente de distinguer la vérité de la légende.
.
.
Le film au cinéma de Ron Howard :  The Da Vinci Code
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.
.
.
.

Publié dans Légendes - Mythes

Commenter cet article