LES ENJEUX DANGEREUX DU TRAITÉ TRANSATLANTIQUE

Publié le par Galaxien

Les enjeux du Traité transatlantique, est un documentaire (1h03) sur l'accord de partenariat entre les Etats-Unis et l'Union européenne sur le commerce et l’investissement, un accord sournois instillé par des entreprises et des multinationales pour créer un dumping social à leurs avantages, négocié dans l’opacité la plus totale, au détriment du peuple et des risques accrus sur le chômage, la liberté, la santé, etc.

 

TAFTA, c'est le Grand marché transatlantique, acronyme de Transatlantic Free Trade Area, signifiant zone de libre-échange transatlantique. En 2013, l’UE et les Etats-Unis ont entamé des négociations en vue de conclure un accord de partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement. Ce serait l’un des accords de libre-échange et de libéralisation de l’investissement les plus importants jamais conclus, représentant la moitié du PIB mondial et le tiers des échanges commerciaux.
Malheureusement pour les citoyens, il se négocie dans l’opacité la plus totale, alors que cet accord pourrait avoir des conséquences considérables dans bien des domaines, comme l'agriculture, l'énergie, internet, les services, l'alimentation... Il vise en effet le démantèlement ou l’affaiblissement de toutes les normes qui limitent les profits des entreprises, qu’elles soient européennes ou états-uniennes, et inscrit le droit des multinationales au dessus de celui des États.

Le libre-échange n’est pas un accord de coopération entre gentils, c’est un accord sournois instillé par des entreprises et des multinationales pour créer un dumping social à leur avantage, c'est-à-dire, entre-autres, juste par exemple parmi d'autres, faire fabriquer moins cher dans des pays hors accord de manière à maximiser les profits dans les pays de l’accord, avec des conséquences désastreuses aussi bien pour les travailleurs des pays visés par le libre-échange, qui perdent leur emploi parce que leurs charges ne sont plus compétitives, que pour les entreprises qui ne délocalisent pas comme les entreprises attaquantes, et font alors obligatoirement faillite.
C'est aussi un danger pour notre santé, l'alimentation avec pesticides et OGM obligatoires et autres adjuvants nocifs ou mortels pour l'homme, nos libertés, un chômage plus important, les restrictions internet, notre soumission et perte d'indépendance, une domination sans aucun droit de contester, le retour à la royauté avec l'esclavagisme, etc., pour satisfaire et enrichir une poignée d'élites... Le nouvel ordre mondial est déjà là, comme le précisait Nicolas Sarkozy, "personne ne pourra s'y opposer !"

Le libre-échange est marché de dupes ! Il ne peut donc y avoir de libre-échange sain qu’entre des économies dont les conditions salariales, sociales, et fiscales, sont semblables, ce qui n’arrive que très rarement. Dans tous les autres cas, et c’est le cas général, c’est une action économique subversive destinée à capter les ressources économiques d’un pays et à le contrôler par la ploutocratie qui s’y installe.
L’histoire du Canada est très emblématique de ce point de vue. Les États-Unis n’ayant pas réussi à dominer ce pays par les moyens usuels de ses services secrets, ils ont alors élaboré une stratégie de conquête par voir économique en instaurant un accord de libre-échange qu’acceptèrent benoitement les canadiens sans voir le piège fatal. Voilà pourquoi aujourd’hui le Canada est sous domination américaine, avec son premier ministre, un valet soumis de "la plus grande démocratie du monde", envoyant même des troupes en Afghanistan contre l’avis même de la majorité des citoyens canadiens.
C’est dire si un accord de libre-échange livre un pays dans les mains du pays dont les entreprises sont à l’origine de l’accord.

La France va devenir une étoile de plus sur le drapeau des USA. L’instauration de la dictature est bien en marche. Dans un silence total, sans doute devant une assemblée nationale réduite à sa plus simple expression, masqués par les infos du moment de nos médias de masse, cette réforme scélérate vient d’avoir lieu, et ce coup d’état, car on ne peut parler d’autre chose, s’est fait dans un silence total.
Les députés et les politiques ont totalement trahi tous leurs électeurs par cette mesure ahurissante qui est à l’inverse de tout fonctionnement démocratique puisqu’elle concentre désormais l’exécutif et le législatif dans les mêmes mains, abolissant par là même la séparation des pouvoirs.
Il est urgent que chacun(e) connaisse les principes et les buts inavoués et terribles du libre-échange et de ce projet inique de grand marché transatlantique, afin de le faire savoir autour de lui.

"C’est un nouveau type de guerre subtile et sournois", des mots mêmes de l’ancien président de la république française, François Mitterrand, juste avant sa mort : "La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique.  Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre sans morts, et pourtant une guerre à mort."

 

>> Voir aussi :

TAFTA, ACCORD DE LIBRE ECHANGE USA-UE : "BIENVENUE EN ENFER"

TTIP : LIBRE-ÉCHANGE OU LIBRES CITOYENS ? 

 

Marché transatlantique, Union européenne - USA

 

Frédéric Viale : Qu'est ce que le traité transatlantique ?

 

Traité transatlantique, conférence de Susan George, de ATTAC

 

Grand marché transatlantique : C'est ça, l'Europe ?

 

Le traité transatlantique expliqué en 10 minutes

 

Les réalités stratégiques du Traité Transatlantique

Commenter cet article

saintlouis jhoberjo 22/10/2016 22:14

Documentaire sociaux culturelle