TTIP : LIBRE-ÉCHANGE OU LIBRES CITOYENS ?

Publié le par Galaxien

Libre-échange ou libres citoyens ?, est un documentaire (0h47) sur le traité transatlantique, nommé TTIP ou TAFTA, qui constitue une réelle introduction aux principales problématiques soulevées par le controversé traité transatlantique Europe/États-Unis, et son cousin le CETA, Europe/Canada. En plus de donner alternativement la parole aux promoteurs et aux détracteurs de l'accord en négociation, il prend du champ en s'intéressant à ses impacts et dangers qu'il engendrera si rien ni personne ne l'empêche.

 

L’Union Européenne est-elle en train de sacrifier le droit des consommateurs, l’écologie et la vie privée de ses concitoyens dans l’espoir de créer de la croissance et des emplois ? Ce documentaire, Libre-échange ou libres citoyens ?, revient sur le TTIP, ce "partenariat transatlantique de commerce et d’investissement" qui défraye la chronique et dont personne ni même les parlementaires ou députés européens n'ont accès au contenu complèt du traité. Une aberration !
Du coup, de plus en plus de citoyens craignent les conséquences de cet accord entre l’UE et les États-Unis pour leur quotidien... Qu’adviendra-t-il, par exemple, de la protection des données personnelles sur internet ? Doit-on redouter pour notre santé et l'environnement l’arrivée d’aliments génétiquement modifiés, OGM, dans nos assiettes ? Les produits régionaux et même nos services publics sont aussi concernés par ce traité.

Le traité transatlantique qui se négocie discrètement actuellement entre Bruxelles et Washington suscite les inquiétudes. Des choix politiques fondamentaux seront-ils sacrifiés sur l'autel du libre-échange ? Avec cette enquête fouillée, qui interroge économistes orthodoxes ou contestataires, opposants au TAFTA et simples citoyens, les enjeux de ce traité capital nous sont parfaitement exposés.
Depuis plusieurs années, l’Europe et les États-Unis négocient dans l’ombre un "Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement" nommé TTIP, ou TAFTA. Cet accord, aboutissement d’une longue série de traités antérieurs, devra graver dans le marbre les normes des relations commerciales entre les nations occidentales. L'objectif, nous dit-on, mieux les armer pour contrer le poids grandissant de pays tels que la Chine ou l'Inde. Le TAFTA touche des domaines aussi variés que l’accès aux médicaments, la sécurité alimentaire, la culture ou le règlement des litiges entre États et entreprises. Des deux côtés de l’Atlantique, les politiques font miroiter les opportunités offertes en matière de croissance, de concurrence et d’emploi, pour les 800 millions de citoyens consommateurs de cette nouvelle zone de libre-échange.

Malheureusement, les critiques et manifestations sont très nombreuses, et virulentes, mais les élites dirigeantes les ignorent complètement... En faisant tomber les barrières réglementaires, tels que brevets, normes environnementales, sanitaires, de sécurité, le traité protégerait avant tout les grandes entreprises et leurs actionnaires, au détriment des populations et de leurs droits civiques, notamment en matière de protection de la vie privée de santé, etc.
Certains crient, avec raisons, au déni de démocratie et au sacrifice des souverainetés nationales. La mise en place de tribunaux d’arbitrage au profit des grandes entreprises pourrait ainsi faire condamner les pays refusant par exemple la culture des OGM ou l’exploitation du gaz de schiste, entre autres sujets. Quel avenir alors pour les choix culturels ou environnementaux de la vieille Europe et de ses démocraties, dont seul le mot existe réellement ?

Outre les États-Unis et l'Union Européenne, au nom de ses 28 États membres, 22 pays, tous membres de l’OMC qui le souhaitaient, sont associés à ce jour aux négociations. Ce dernier accord est, comme les autres, destiné à amplifier les règles de l’OMC qui constituaient la base du commerce multilatéral et aussi à contourner l’enlisement du programme de Doha qui touchera les domaines comme la transparence, la réglementation intérieure, les entreprises d’État, les services de télécommunications, les services informatiques, le commerce électronique, les transferts de données transfrontaliers, les services financiers, les services postaux et de courrier, les services de transport maritime international, les marchés publics de services et les subventions audiovisuel et services fournis dans l’exercice du pouvoir gouvernemental, "régaliens  exclus".

Pour en savoir plus, puisque cela vous concerne personnellement tout comme tous les européens, même ceux qui ont manifesté contre ce traité en vain, regardez les documentaitres ci-dessous et les liens associés de différents sites internet qui expliquent parfaitement les risques pour tous les citoyens d'Europe ainsi que les enjeux et bénéfices qu'en tireront les multinationales à vos dépends, pour vos emplois, vos impôts, vos services publics, votre vie privée, votre sanré, l'avenir de vos enfants, etc. La liste est trop longue...

 

- Voir aussi :

TAFTA, ACCORD DE LIBRE ECHANGE USA-UE : "BIENVENUE EN ENFER"

TAFTA : LES ENJEUX DANGEREUX DU TRAITÉ TRANSATLANTIQUE

QUAND LES ACTIONNAIRES S'EN PRENNENT A VOS EMPLOIS

L'EMPIRE INVISIBLE : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

QU'EST-CE QUE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ?

INDIGNEZ-VOUS ! - STÉPHANE HESSEL

LE MONDE DE MONSANTO - Alimentation terrestre en danger

MÉDIAS DE MASSE : DÉSINFORMATION ET MANIPULATION DU PEUPLE

LES MAÎTRES DU POUVOIR MONDIAL

GOLDMAN SACHS - La banque qui dirige le monde

CAPITALISME Les six épisodes

VIDEOS D'INFORMATIONS ET SCANDALES      Voir : Société

TAFTA, Traité Transatlantique USA-UE = l'arnaque du siècle 

De Gaulle avait compris que l'UE était une arnaque 

Qui a créé l'Union Européenne ? A savoir !

Lobbies : Qui gouverne vraiment l'Europe ? 

Le directeur du renseignement US dévoile son plan pour contrôler l'Europe ! 

Le terrible secret que Mitterand avait découvert et dévoilé avant sa mort 

TTIP : LIBRE-ÉCHANGE OU LIBRES CITOYENS ?

Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article