L'EFFET PLACEBO

Publié le par Galaxien

L’effet placebo, est un documentaire (0h51) qui s'intéresse au placebo, cette méthode de traitement absolument inactif donné à la place d’un traitement actif par médicament à un malade ignorant cette substitution afin de le guérir. Une enquête rigoureuse sur notre formidable pouvoir d’autoguérison, qui nous permet dans de nombreux cas d'éviter les médicaments parfois dangereux, dont certains chercheurs étudient les mécanismes pour les mettre au service de la médecine de demain.  

 

Longtemps décrié, l'effet placebo apparaît désormais comme une option thérapeutique sérieuse. Attribuer une guérison à un placebo, une substance sans effet pharmacologique, c’était considérer que la maladie était imaginaire, mais les progrès fulgurants de la médecine sont formels, l’effet placebo a bel et bien une action thérapeutique dont on commence à découvrir les mécanismes. En effet, la science a récemment mis en évidence qu’il modifiait des paramètres physiologiques, pouvant guérir, selon les pathologies et les expériences, jusqu’à 90 % des cas !
L’effet placebo œuvre ainsi à la frontière du psychologique et du physiologique, ouvrant une voie vers la découverte des pouvoirs fascinants de l’esprit sur le corps. Ce film propose, à partir d’une enquête rigoureuse, un nouveau regard sur notre formidable pouvoir d’autoguérison, dont certains chercheurs étudient les mécanismes pour les mettre au service de la médecine de demain.

Le placebo est un traitement absolument inactif donné à la place d’un traitement actif par médicament à un malade ignorant cette substitution. Effet psychologique ou psychophysiologique qui peut accompagner l'administration d'une substance factice, mais aussi de tout médicament ou de toute méthode à visée thérapeutique, quelles que soient leurs propriétés pharmacologiques ou leurs spécificités. Même si aujourd’hui cette pratique est très connue, elle n’est pas moderne puisque déjà utilisé au temps de l’Égypte ancienne. Son histoire est très intéressante, surtout celle de l’évolution du terme "placebo".
Le mot placebo est à la première personne du singulier du futur de placere, plaire. Sa traduction littéraire est donc "je plairai". Selon le dictionnaire Robert, ce terme dans son acceptation médicale aurait été employé pour la première fois par les anglais en 1811, nom donné à toute médecine prescrite pour plaire au patient et non pour le guérir. La définition est inexacte car, non seulement le placebo est apparu dans la littérature américaine dès 1785, mais il peut bel et bien guérir dans certains cas.

Cette très longue période ne reconnaissant pas le placebo comme un médicament est dûe à une réelle incompréhension de la part du corps médicale. En effet, l’effet placebo est à l’opposer des pratiques actuel de surmédicamentation. Les placébos ne contiennent aucune substance active, ils sont généralement constitués de sucre ou de lactose. Des médicaments factices ne contenant aucune substance chimique active peuvent agir et produire des effets thérapeutiques chez les patients auxquels ils sont administrés.
Si l’effet placebo est indissociable de toute intervention thérapeutique, c’est qu’il fonctionne à partir de nos attentes. Or, le cerveau humain est prédisposé lorsqu’il interagit avec ses semblables, à se créer des attentes, ce que d’autres appellent une théorie de l’esprit. Deux mécanismes psychologiques seraient particulièrement à l’œuvre pour engendrer ces attentes, ce sont la suggestion et le conditionnement pavlovien. Ces théories complétent celles de l’hypothèse neurobiologique selon laquelle l’effet placebo se traduit par une sécrétion d’endorphine.

La théorie de la suggestion a été étudiée par Hippolyte Bernheim, médecin mulhousien, en 1910. Elle a été reprise ultérieurement par le psychologue Pierre Janet. La suggestion est l’acte par lequel une idée est introduite dans le cerveau d’autrui et acceptée par lui.  Amener une personne en état d’hypnose est l’une des nombreuses choses qui peuvent être faites par suggestion, bien que le cerveau se retrouve dans un état distinct lorsque la personne atteint effectivement cet état d’hypnose.
Dans le cas de l’effet placebo, c’est le médecin qui suggère au patient l’idée qu’un traitement va améliorer son état. Cette suggestion provoque alors en quelque sorte le rétrécissement du champ de conscience du patient autour de la chose suggérée, c’est-à -dire l’idée que tel médicament va lui faire du bien. Cette pensée consciente induit de réels changements physiologiques dont les mécanismes sont encore mal connus.
Cette théorie se rapproche de la méthode Coué qui consiste à répéter une phrase positive jusqu’à ce que l’on ne puisse plus distinguer la part de réel et la part d’invention. Ainsi, répéter "je vais guérir" provoque une diminution du stress et un gain de confiance en soi...

Les avantages de l’effet placebo sont indéniables. Toutefois, il en est pourtant tout autrement de celui qu’on pourrait qualifier de frère ennemi, l’effet nocebo. L’effet nocebo, du latin "je nuirai", est l’apparition d’effets indésirables comme la somnolence, migraine, difficultés de concentration,  nausées, bouche sèche, diarrhées, dermatoses, après l’administration d’un médicament inactif ou incapable de produire ces effets là.
Ainsi, en médecine, au niveau individuel, l’effet nocebo représente l’écart négatif entre l’effet prévisible d’un traitement et l’effet réellement observé, constate le Dr Lemoine, un spécialiste de l’effet placebo et nocebo qui a écrit notamment Le mystère du placebo et Le mystère du nocebo.

Le placebo est donc loin d’avoir livré tous ses secrets, mais la compréhension de ce phénomène incroyable pourrait bien marquer un tournant dans l’Histoire de la médecine.
Après de nombreuses catastrophes pharmacologiques qui ont fait scandale,  le retour à une médecine plus douce, naturelle, et plus saine avec l’effet placebo, pourrait remplacer et supplanter une grande partie des médicaments inutiles aux effets secondaires dangereux...
(Lire : leplacebo.unblog)

 

- Voir aussi :

QUAND L'ESPRIT GUERIT LE CORPS : Autoguérison

AUTOGUÉRISON : LES PREUVES SCIENTIFIQUES

LA GUÉRISON, LA FOI, LA SCIENCE

PSYCHO-NEURO-IMMUNOLOGIE : L'esprit et le corps

SOUS HYPNOSE

L' HYPNOSE, L'art de la suggestion

MORTS SUR ORDONNANCE

ABUS SUR ORDONNANCE

LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES : UN LOBBY EN PLEINE SANTÉ

LES MÉDICAMENTEURS : Enquête sur l’influence pharmaceutique

LES VENDEURS DE MALADIES : Comment l'industrie pharmaceutique nous manipule

 

L'EFFET PLACEBO

Publié dans Science

Commenter cet article