GRANDEUR ET DÉCADENCE DES PHARAONS D'ÉGYPTE

Publié le par Galaxien

.
Grandeur et décadence des Pharaons (0h49), est un documentaire sur l'Égypte ancienne, son histoire, ses rites et modes de vies dont certains mystères restent entiers.
.
.
.
Aucune autre civilisation n'a autant captivée l'imagination des spécialistes comme des profanes. Ses origines, sa religion et son architecture monumentale, les temples colossaux, les pyramides et l'énorme Sphinx, sont nimbées de mystères. Les pyramides d'Égypte sont les plus célèbres de tous les monuments de l'antiquité, la seule des sept merveilles du monde antique qui ait survécue.


De même que la vie surgit des eaux, de même le Nil a arrosé les semences de la civilisation. Ce fleuve puissant, qui coule vers le nord depuis le cœur de l'Afrique jusqu'à la Méditerranée, entretient la croissance du royaume pharaonique. La longue et étroite plaine inondable fut un véritable aimant pour la vie, attirant humains, animaux et plantes.
À l'époque pré-dynastique, des chasseurs nomades s'établirent dans la vallée et commencèrent à cultiver la terre pour diversifier leur alimentation. Tenue pour un don des dieux, la crue annuelle du fleuve déposait sur la terre un limon riche en éléments nutritifs, créant des conditions idéales pour la culture du blé, du lin et d'autres plantes. Les premiers travaux communautaires de cette société naissante furent l'aménagement de canaux d'irrigation à des fins agricoles.


Le soleil était une divinité importante dont le passage dans le ciel symbolisait le cycle éternel des naissances, des morts et des renaissances. Les Pharaons étaient considérés comme des dieux, des représentants divins sur la Terre qui, grâce aux rites, assuraient la perpétuation de la vie. Après leurs morts, ils devenaient immortels, rejoignant les dieux dans l'au-delà.


Les Égyptiens croyaient également que le corps et l'âme étaient importants pour l'existence humaine, tant dans la vie que dans la mort. Leurs usages funéraires, par exemple la momification et l'ensevelissement dans des tombes, visaient à aider le défunt à trouver son chemin dans l'au-delà. Les tombes étaient remplies d'aliments, d'outils, d'articles ménagers, de trésors, toutes les choses essentielles à la vie pour garantir le retour de l'âme dans le corps afin que le défunt vive heureux à jamais.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article

Atilias 15/09/2010 16:48



Bon documentaire, intéressant jusqu'au bout. De l'ancien empire au nouvel empire, la dynastie des pharaons aura été une sacrée histoire pleine de rebondissements.