L’ESPRIT DES PLANTES

Publié le par Galaxien

L'esprit des plantes, est un documentaire (0h52) qui tente de démontrer que l'intelligence des plantes, nommée neurobiologie des plantes, est une réalité insoupçonnée de la nature, d’après les études faites par des scientifiques internationaux.
 

 

Ce film, de Jacques Mitsch, nous invite à porter un autre regard sur le monde végétal. Et si les plantes éprouvaient des sensations ? Et si elles avaient une mémoire ? Les observations plaidant en faveur d'une intelligence végétale ne manquent pas.
Jacques Mitsch est un réalisateur né à Toulon le 2 mai 1956. Il travaille beaucoup avec les chaines Arte, France 3 ou Canal+, qui lui demande de réaliser des documentaires.
Dans celui-ci, un groupe de chercheurs propose une nouvelle approche des végétaux. Venant d'Autriche, d'Allemagne, d'Italie, d'Angleterre, du Japon et d'Afrique du Sud, chacun a exploré un nouveau domaine de recherches qu'ils dénomment la neurobiologie des plantes. Face aux caméras, ils racontent comment leurs expériences et leurs observations peuvent faire évoluer notre perception du monde végétal. Photographies spectaculaires à l'appui, ils en disent plus sur leurs études respectives qui confèrent mémoire, sensations, en un mot, un « esprit », aux plantes.
Avec Francis Hallé, Botaniste; Jean Jacques Labat, spécialiste des plantes carnivores; Wonter Von Labat, Biologiste, ...


Charles Darwin avait été le premier à émettre l'idée dérangeante que les plantes pouvaient avoir une forme d'intelligence. Aujourd'hui, des biologistes réputés du monde entier se penchent sur l'extraordinaire ingéniosité dont font preuve certaines espèces végétales. De là à dire qu'elles sont douées d'intelligence, il n'y a qu'un pas, que certains experts n'hésitent pas à franchir.
De la savane du Limpopo à la canopée amazonienne, et jusque dans le Kent, où des archives nous montrent Darwin méditant sur ses orchidées, le réalisateur ne ménage pas ses efforts pour nous entraîner dans une passionnante entreprise car, comme par exemple le rapporte l'arpenteur de cimes Francis Hallé, si le génome du riz compte deux fois plus de gènes que le génome humain, c'est que le riz est plus évolué que l'homme...


Ainsi, les plantes sont capables de déployer d'incroyables stratégies d'adaptation, de reproduction et de défense, mais aussi elles ressentent, s'endorment, s'éveillent et se souviennent.
On voit les plantes comme des êtres immobiles, pourtant, elles sont dotées de motricité. La sensitive replie ses feuilles dès qu'on les effleure. Le Desmodium gerans réagit aux stimulations sonores, et se met à "danser" pour peu qu'on lui offre un peu de musique, il est même capable de faire des progrès car plus les stimulations sont régulières, plus ses mouvements sont marqués. Or, l'entraînement implique une capacité de mémorisation...


En Afrique, des antilopes meurent mystérieusement empoisonnées, par centaines. On a pu montrer que le coupable était l'acacia, qui se met à produire dans ses feuilles des tannins toxiques dès que l'arbre estime que son feuillage est un peu trop consommé par les antilopes. Mieux, il émet alors un gaz, l'éthylène, qui agit comme un signal d'alarme pour les acacias environnants qui se mettent, eux aussi, à produire des tannins. Une stratégie de défense ingénieuse..., et une forme de communication entre arbres de la même espèce.
Les autres exemples de stratégie ne manquent pas. Les plantes carnivores et leurs pièges redoutables, ou encore l'utilisation des insectes pollinisateurs pour la reproduction sont les plus connus et les plus évidents.


Les plantes et les animaux ne sont pas si éloignés que cela d'un point de vue génétique et bio-cellulaire, comme pour le riz qui a davantage de gènes que l'homme. Autre fait, la pointe de la racine des plantes comporte une zone dite de transition dont les cellules fonctionnent comme des cellules nerveuses. Elles renferment même deux molécules permettant la contraction musculaire chez les animaux, l'actine et la myosine. Enfin, le petit pois et le haricot savent enrouler leurs vrilles autour d'un support afin de s'y accrocher, alors que ce phénomène, si simple en apparence, implique une capacité d'analyse des paramètres extérieurs, d'adaptation à l'environnement, et même encore de mémoire.

 

- Voir aussi :

L'HOMME QUI PARLE AVEC LES PLANTES

LA FORCE CACHÉE DES PLANTES : Championnes de la communication

LA FORCE CACHÉE DES PLANTES : Comme des bêtes !

Publié dans Science

Commenter cet article

ahmed 01/08/2015 22:07

Bonjour,
les esprits touchent toutes les matières et substances minérales. Comme il a été si buen dit par Saint Bernard " On apprend plus de choses dans les bois que dans les livres, les arbres et les rochers vous enseigneront des choses que vous ne sauriez entendre ailleurs"
Oui le bois sec, l'eau, les rochers, les pierres tous possedent leurs énergie vitale spirituelle.
bonne journée a tous .

Dr DIASOLUKA 13/03/2015 12:41

L’ESPRIT DES PLANTES – INTELLIGENCE VEGETALE

Voila une très bonne démonstration que les plantes ont un esprit et une intelligence !

Mais pourquoi ne le reconnaît-on pas aux autochtones des pays dits du Tiers-Monde qui sont considérés comme une masse de matière inerte (sans intelligence et sans esprit) ?

Sont-ils inférieurs aux plantes ?

Xviz 01/02/2014 17:35

Prouve une chose : les plantes réagissent à des stimuli extérieurs, ce qui a probablement contribué à les pérenniser. En fait, tout ça, tout le monde l'admet on le sait depuis longtemps.
L'intelligence n'est pour moi liée qu'à une notion de conscience. Et donc de désirs. Nous aussi nous avons des processus (en fait la majorité) qui se font en réaction à des stimuli sans pour autant
que nous en ayons conscience ; ce sont des processus non liés à l'intelligence. La différence entre un être intelligent et un qui ne l'est pas est, pour moi, d'avoir ou non des processus
conscients, contrôlés, désirés. Autrement dit, j'accepterai de parler d'intelligence chez la plante lorsque l'on me démontrera qu'elle est consciente de certains processus et qu'il ne s'agit pas
juste d'inductions de phénomènes biochimiques/biomoléculaires dénués de tout désir en réponse à un stimulus.

Un étudiant en biochimie qui a, par le passé, contribué à des recherches en biologie végétale.

Xviz 01/08/2015 22:25

Bonjour,

Il y a confusion entre "intelligence" liée à l'évolution et intelligence liée à la conscience.

Rien ne montre la conscience chez les plantes. L'histoire du haricot qui va s'enrouler sur un fil à 2 mètres de lui pour s'y enrouler prouve simplement l'existence de capteurs particuliers et non une volonté consciente. D'ailleurs, il y a toujours une notion stochastique qui entre en jeu dans ce processus. La science n'a jamais démontré la conscience des plantes ou alors il faut me sortir les articles originaux dans des journaux scientifiques qui concluent ça. La science suggère à l'heure actuelle que les plantes sont plus sensibles à leur environnement que ce que nous pensions, rien de plus. Les conclusions hâtives en l'absence de démonstration sont dangereuses.

Bien à vous,

Bonne soirée.

Dr DIASOLUKA 04/03/2015 00:34

Bonjour à tous.

J'ai théoriquement effleuré cette possibilité dans mon article :

http://www.amessi.org/les-dangers-des-resultats-de-laboratoire-doit-on-faire-confiance-aux-laboratoires-medicaux#.VPY_cv4X3LU

La première fois que j'avais entendu parler de l'intelligence, langage, psychologie, émotions ... (neurobiologie des plantes des plantes), c'était lors du témpoignage d'un ex-magicien noir converti au Christianisme. Voici que maintenant la science a largement concrètement démontré ces faits.

Merci beaucoup Galaxien pour votre travail ô combien intéressant, instructif et promotionnel pour la science (apparemment vous n'avez pas signé votre article ou votre site).

Quant à l'intelligence réelle / effective des plantes, il suffit de considérer le plant du haricot qui se dirige vers un fil situé à 2 mètres de lui pour s'y enrouler. Cela reflète d'un désir réel et conscient, donc de la conscience, donc de l'intelligence. Chez l'humain aussi, tous les désirs ont un support biochimique, donc végétatifs ou mieux, végétalisés.

Bonne soirée à tous.

Galaxien 01/02/2014 20:29



Bonjour Xviz.


Je partage également cette vue.


Merci.



jambonbeur 02/02/2012 18:52


salut, j'ai pas encore vu le reportage (une question de minutes) mais je tenais a sous-ligné le commentaires de swiss-life. C'est du référencement naturel, à savoir que le commentaire sert juste
a rajouter un lien dit "dur" vers le site de swiss life dans le but d'obtenir un meilleur référencement sur les moteurs de recherche. Un petit robot scan la toile a la recherche d'endroit ou
poster son message sans trop de vérification.


Je ne pense pas prendre de risque en supposant que tu souhaiterais éviter que ton site serve a des fins commerciales, meme a petite échelle donc jte préviens juste !


 


PS : merci pour le site, ca m'a bien culturé.

Galaxien 02/02/2012 19:38



Merci Jambonbeur pour votre juste attention.



lander 02/02/2012 13:20


C'est super étonnant ,faut vraiment le voir pour le croire


Super intéressant à découvrir.............

Marie-ne 01/02/2012 11:57


Bonjour Galaxien,


Merci pour ce documentaire qui met en avant, des évidences ... j'ai fais suivre ce lien, surtout pour la communication entres les acacias, mais j'ai appris encore des choses en passant par ici.


je te laisses le lien du documentaire entier, pour ceux et celles qui voudraient en voir plus.


http://www.youtube.com/watch?v=UNXozX2nANw


Merci, et pas trop le temps de me poser sur tes documentaires en ce moment, je le regrette, j'en vois passer, mais bon, ils sont pas perdu, à l'occasion, je reviendrai et fouillerai.


Belle journée.


A bientôt.


ps : ha oui, j'ai vu que tu avais sorti un documentaire qui avait l'air hyper intéressant sur l'eau. à l'occasion, je m'y poserai si je retrouve le lien, ou tu me le colles?? ;) sinon pas de
soucis, je trouverai bien.


Merci pour ce moment.


Amicalement.


Sois Bien, ainsi que tous les tiens (es).


:)


 

Galaxien 01/02/2012 18:32



Hello Marie !


Merci pour ton lien, c'est un sujet vraiment intéressant, par contre je viens de regarder, et la vidéo n'est pas plus longue, c'est la même que j'ai mis en ligne.


- Pas de soucis, tu es ici comme chez toi, alors poses-toi quand tu veux, comme chez toi quoi !


Sois bien également, ainsi que tes proches, merci.