QU'EST-CE QUE L'UNIVERS ? - La Fabuleuse Histoire de la Science

Publié le par Galaxien

.
La Fabuleuse Histoire de la Science : Qu'est-ce que l’Univers ?, est le premier documentaire (0h50) de cette série en six épisodes, qui explique comment la science a façonné nos vies, en commençant par l'étude de l'Univers, du Cosmos infini et ses inombrables questions sans réponses.

.
Pendant des millions d’années, l’espace est resté hors de portée des hommes, cloués au sol sur leur planète. Comme tout objet inaccessible, il fait rêver et donne lieu à de nombreuses interprétations. Des millénaires durant, on a d’ailleurs cru que le ciel était la résidence des dieux, reposant dans la béatitude éternelle.
Les hommes ont voulu en avoir le cœur net et sont allés sur place. Ils n’y ont pas trouvé de présence divine, mais plutôt un endroit étrange, sans air, ni bruit, ni odeur. Un paradoxe de la nature, caractérisé par l’absence et pourtant si hostile, car il est tantôt le monde du silence, tantôt le théâtre de gigantesques déluges énergétiques. L'énergie du vide, que les scientifiques ont bien du mal à cerner, bouscule notre perception usuelle du monde actuel.

 
L'Univers est l'ensemble de tous les astres, formes de vie, éléments et plus généralement la matière qui compose le vivant en nous et autour de nous. De l'éther dans les anciennes croyances, remplacée par le vide d'Albert Einstein dans sa théorie de la relativité générale, aux différents autres éléments, cela définit les ensembles qu'ils constituent. Il est infini et serait en expansion.
L'Univers est, par définition, le contenant de tout ce qui existe, tout ce que l'intelligence humaine peut percevoir par ses sens et sa technologie, à son échelle.
L'espace extra-atmosphérique commence à environ 100 km au-dessus de la Terre, à la limite où l'enveloppe d’air qui entoure notre planète, l'atmosphère, disparaît.

 
Cet épisode montre comment nous sommes parvenus à la conclusion que notre planète ne constituait pas le centre de l'Univers, mais plutôt un objet céleste de notre Système solaire parmi des milliards, dans un Cosmos incommensurable. Les astronomes du Moyen Âge et de la Renaissance ont joué un rôle crucial dans les découvertes, aidés des artisans ou inventeurs qui ont mis à contribution leurs savoir-faire pour créer des instruments sophistiqués. De nos jours, le télescope Hubble est le plus grand et un des plus précis, placé en orbite autour de la Terre.
.
.
.
- Les 6 épisodes de la série :
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
 

Commenter cet article

Jean Vladimir Térémetz 24/03/2012 18:21





Bonjour


  D'abord et avant tout et une bonne fois pour toutes, savoir enfin ce qu'est réellement,
concrètement, simplement l'univers :


   Ne soupçonnant pas la simplicité fondamentale de l’univers, trompés par son effarante complexité de surface, des scientifiques, il y a plus d’un siècle, se sont réfugiés en
ces mathématiques qui déjà permettaient de le contrer, de le circonvenir et de le manipuler le moins péniblement possible, pensant grâce à elles pouvoir le démasquer.


 


   Malheureusement, ces séduisants outils, abstraits, ont rendus complètement aveugles ceux qui les prenaient pour outils de Recherche, les empêchant de comprendre, de “voir”,
ce qu’était physiquement, réellement, concrètement, simplement l’univers.


   Page 65 de l'ouvrage ci-dessous, le chapître “Ce qu’est la lumière” expose la succession des incompréhensions qui ont amenés ces scientifiques à inventer une physique
“mathématique”, puis une physique “relativiste” et enfin une physique “quantique”, après avoir abandonné la Physique tout simplement “physique”, naturellement, simplement et entièrement
explicative :


www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net




 














Cordialement     Jean Vladimir Térémetz


















sunny 08/06/2011 22:53



Je connaissais pas ce doc et c'est juste pour dire qu'il est très instructif. Un régal!



Elfie 03/06/2011 17:21



Salut. L'histoire de l'astronomie racontée de la sorte est passionnante. C'est une bonne entrée en matière de même que c'est à la portée de tout le monde curieux de cette "fabuleuse" science.
Superbe et à ne pas manquer! Merci!


Elfie.