L'APOCALYPSE SELON NOSTRADAMUS

Publié le par Galaxien

L'apocalypse selon Nostradamus, est un documentaire (0h42) de la série Les prophéties de l'apocalypse, qui s'intéresse aux interprétations, origines et significations des prédictions de fin du monde du célèbre prophète. Aujourd'hui, après analyses, des chercheurs sont parvenus à démontrer qu'un bon nombre de ses prédictions tragiques se seraient réalisées...

 

Dans toutes les sociétés, l'idée que les êtres humains se font de la fin du monde est différente. Il y a des siècles, le prophète Nostradamus, un apothicaire et astrophile français, avait des visions qui prédisaient la fin de notre monde moderne. En effet, au XVIe siècle, le médecin et prophète Nostradamus a annoncé une série de catastrophes. Certains estiment que nombreuses de ses prédictions, relativement précises, se sont déjà réalisées, comme l'ascension au pouvoir d'Hitler ou encore le bombardement d'Hiroshima...
Dans ce documentaire, on découvre non seulement l'histoire de ces interprétations, mais également leurs origines et leur signification. Des spécialistes dressent le portrait de l'homme de science, reviennent sur sa vie et analysent ses prophéties. Comment interpréter la plus terrible d'entre elles qui annonce la fin du monde moderne ? Ces événements pourraient-ils vraiment se réaliser ou est-ce uniquement de simples croyances répondant aux angoisses des êtres humains ? Les scientifiques nous répondent.

Depuis la parution de ses Centuries astrologiques en 1555, Nostradamus fascine toujours autant. Le médecin et astronome français a consigné dans ses écrits de nombreuses prédictions sur l'avenir du monde. Certains, à tort ou à raison ont cru y lire l'annonce de catastrophes majeures comme les attentats du 11 septembre 2001 ou encore de grands faits historiques comme la chute du mur de Berlin en 1989, ou l'arrivée de la gauche au pouvoir en France en 1981. Dans le trente-cinquième quatrain de sa première centurie, par exemple, il y décrit la disparition violente d'un homme de pouvoir. Les analystes l'ont déchiffré comme la blessure mortelle à l'œil du Roi Henri II de France lors d'un tournoi en 1559.
Les quatrains poétiques rédigés à la Renaissance sont difficilement compréhensibles voire complètement nébuleux. Leur interprétation fait l'objet de dizaines d'ouvrages à ne pas prendre pour argent comptant. Aujourd'hui, l'oracle est connu pour ses annonces de futurs désastres et malheurs.

Nostradamus, de son vrai nom Michel de Nostredame, a-t-il prédit la fin du monde ? Apparition d'un personnage mondialement dangereux, Ben Laden pour certains, avènement d'Adolf Hitler, ou la Troisième Guerre mondiale en 1999...
Des observateurs ont décelé ces grands événements avérés ou fantaisistes dans les prédictions de l'astrologue. Certains évoquent même un grand déluge, un cataclysme mondial comparable à l'apocalypse. A partir des années 1520, cette idée s'est répandue à travers l'Europe en raison de changements et d'inquiétudes politiques, technologiques et sociétales grandissantes. Les écrits de Nostradamus ont servi de point d'appui pour justifier une prochaine fin du monde.

En tant qu'astronome, Nostradamus aurait à la fois utilisé l'observation des planètes en orbite autour du Soleil et des calculs mathématiques avec des successions de cycles. La conjonction de planètes et la fin d'un cycle annonceraient alors un événement majeur. Selon des analystes, les prophéties de Nostradamus s'arrêteraient à 3797 après Jésus Christ. Certains y voient la date d'une possible fin du monde.
(linternaute.fin-du-monde/nostradamus)

Nostradamus s'inspira beaucoup des méthodes de divination traditionnelles des sibylles et des pythonisses de la Grèce antique. Il confirma, dans sa célèbre lettre au Roi de France Henri II en 1558, qu'il prédisait "tripode aeneo", et confia que son don visionnaire se manifestait par "association d'émotion infuse à certaines heures délaissées par l'émotion de mes antiques progéniteurs." Il voyait comme dans un miroir ardent, comme par vision obnubilée, les grands événements tristes, prodigieux, et calamiteuses aventures qui s'approchent. Nostradamus pratiquait son art la nuit, à ses moments de détente. D'autres devins de l'époque ont relaté des expériences semblables.

Il s'est cependant volontairement abstenu, par prudence, de révéler des dates précises, bien qu'il eût pu le faire : " Que si je voulais à un chacun quatrain mettre le dénombrement du temps, se pourrait faire, mais à tous ne serait agréable." Ce parti pris de Nostradamus fait que les Centuries ne livrent qu'un nombre très faible de dates précises : Neuf dans les 1.000 quatrains et huit dans ses autres écrits. On en trouve quelques-unes de plus dans d'autres quatrains, mais dissimulées sous une terminologie astrologique.
En effet, lorsqu'il commence à rédiger ses prophéties, il sait qu'il ne peut pas tout dire, et qu'il doit notamment ménager l'Eglise catholique, très sensible à toutes les croyances illicites qui pourraient détourner les fidèles de la foi, à une époque où la Réforme allait être initiée. Le prophète se doit donc de rester allusif et de draper ses prévisions d'une certaine obscurité.

Par deux fois, Nostradamus se frotte à la suspicion populaire et religieuse : En 1540, il doit quitter Agen car l'Inquisition enquête sur ses méthodes médicales. Un peu plus tard, il se heurte à une fronde menée contre lui par les paysans de Salon-de-Provence, les Cabans, qui le soupçonnent de faire de la magie.
L'astrologue est alors à deux doigts d'être déclaré hérétique, on va même jusqu'à brûler son effigie. Il n'est donc pas étonnant que les prophéties de Nostradamus soient bâties comme des jeux de piste, ponctuées par exemple d'anagrammes plus ou moins aisées à déchiffrer, où Rapis se lit par exemple Paris, où Eiouas signifie Savoie, et Chiren désigne Henri-C...

Nostradamus, chez les Mayas, et dans toutes les sociétés, ont été prédit la fin du monde. Pourtant, les années et les prédictions passent et nous sommes toujours là. On peut être sceptique face aux diverses prophéties de fin du monde, mais il n’est pas impossible que l’humanité puisse disparaître complètement un jour, tel que cela s'est déjà produit pour certaines civilisations ou extinctions de masse par le passé.

 

- Voir aussi :

NOSTRADAMUS, PROPHÉTIE

NOSTRADAMUS : LA VÉRITÉ SUR SES PROPHÉTIES

NOSTRADAMUS PRÉDICTIONS - Dossiers Secrets

LES PROPHÉTIES DE L'APOCALYPSE 

DEMAIN L'APOCALYPE ? - Scénarios de la fin du monde

DIX MOYENS DE DÉTRUIRE LA TERRE

POPULATION ZERO - Un monde sans homme

LE JOUR D'APRÈS - THE DAY AFTER 

SANS RETOUR : La Troisième Guerre mondiale, nucléaire

LE MYTHE DU DÉLUGE

ATLANTIDE - LE CONTINENT DISPARU

LES MINOENS, LA FIN D'UNE CIVILISATION AVANCÉE

LA DISPARITION DE LA CIVILISATION MAYA

LA GRANDE EXTINCTION DU PERMIEN-TRIAS

QUAND L'ESPACE FAÇONNE L'HISTOIRE DU MONDE

APOPHIS 2036 : Terriens en danger ?  

 

L'APOCALYPSE SELON NOSTRADAMUS

Publié dans Légendes - Mythes

Commenter cet article