THE OBAMA DECEPTION - Alex Jones

Publié le par Galaxien

The Obama Deception, est un documentaire (1h51) nommé également Le Complot Obama, réalisé par Alex Jones, qui montre que son gouvernement est exclusivement composé de financiers de Wall Street, une première dans l'histoire ! Les mensonges d'Obama lui ont permis d'être facilement élu et apprécié de la population, mais ce n'est qu'une façade trompeuse, ils n'en reste pas moins une marionnette de l'élite financière qui veut s'octroyer le plus de pouvoir et de richesse possible, au mépris des besoins de sa population et des autres pays du monde.  VO-ST/Fr.

 

Selon un extrait de l'article de Nathalie Elgrably-Lévy, en lien ci-dessous : Obama, bilan d’un désastre, Barack Obama n’a pas été le "Messie" que tout le monde espérait, ni un grand leader, ni un bon président, ni même un président moyen. Comme d'autres présidents, dont celui de la France, et tel l'Union Européenne, il est vassalisé par la finance et les multinationales...
Il a été le fossoyeur de l’empire américain. En janvier 2009, lorsque Obama entra à la Maison Blanche, c’était l’euphorie planétaire. Le 44ème président était présenté comme l’ultime vecteur de changement, le symbole par excellence de l’espoir renouvelé, celui qui devait marquer à jamais le destin de l’Amérique et du monde. Il était encensé par les médias qui ne reculaient devant aucun superlatif pour décrire leur "super-héro".

Quelques années plus tard, l’ivresse de l’espoir s’est évanouie pour faire place à la violence de la réalité. La récession, qui a durement secoué les États-Unis, a pris fin en juin 2009. Les indicateurs économiques devraient donc logiquement indiquer un redressement de la situation, d’autant plus que la rhétorique enflammée et les promesses de jours meilleurs qu’Obama déclamait avec aplomb ne souffraient d'aucune contestation. Et pourtant !
En 2008, 13,2% des américains vivaient dans la pauvreté. Aujourd’hui, ce taux se maintient à 14,5%. 9,3% des américains recevaient de l’aide alimentaire, contre 14,6% en 2015, soit une hausse d’environ 15.000 personnes par mois.
En janvier 2009, la durée moyenne du chômage était de 19,8 semaines. En avril 2015, elle était de 30,8 semaines. Au cours de la même période, le nombre d’adultes ne participant pas au marché du travail a grimpé de 15,7% pour atteindre maintenant 93,2 millions de personnes !
Toujours en janvier 2009, soit au cœur de la récession, 12,5 millions d’américains occupaient un emploi dans le secteur manufacturier, ce qui n'est plus le cas aujourd’hui.

Quant à la dette du gouvernement américain, elle a bondi de 79,4%, ou 8 billions $. Alors qu’elle représentait 73,5% du PIB en 2008, elle atteint maintenant 102,7%.
Record de médiocrité : Affirmer que le bilan économique d’Obama est lamentable serait un euphémisme. Il devait être le sauveur de l’empire américain. Il a été son fossoyeur.
À ce désastre économique s’ajoutent les nombreux scandales, comme celui de Benghazi, celui relatif au harcèlement administratif par le fisc américain des groupes non sympathisants aux politiques du président, ou encore celui de l’espionnage des journalistes par le département de la Justice. Autant d’exemples qui illustrent les abus de pouvoir effrontés et croissants des démocrates. Renseignez-vous bien !
(contrepoints.obama-bilan-dun-desastre)

"Le Complot Obama" nous présente comment Barack Obama a été volontairement placé à la tête des U.S.A dans les intérêts d'un petit groupe de personne, fesant notamment partie du Bilderberg, ainsi que la débauche du gouvernement US de Wall-Street, au profit du New World Order et de l'économie en générale.
Le Président Barack Obama n’est-il qu’un instrument dans un plan concerté ayant pour but de mettre en place "le gouvernement mondial", nommé Nouvel Ordre Mondial ? Quelle est la vraie nature de son programme ? Ce sont à ces questions que tente de répondre Alex Jones, le fondateur du site PrisonPlanet.com, avec ce nouveau film "The Obama Deception".

Le film présente la théorie du complot que les présidents américains depuis les années 1960 ont servi pour des entités telles que le Council on Foreign Relations, la Commission Trilatérale, Groupe Bilderberg, George Soros, les banques de Wall Street, la Réserve fédérale, le complexe militaro-industriel, le Mossad, et d'autres, en faisant valoir que les sociétés multinationales et puissantes familles de l'élite, tels que les familles Rothschild et Rockefeller, familles qui détiennent le véritable Pouvoir derrière le trône.
Le documentaire prétend que le motif principal de ces groupes est de mettre en place un Nouvel Ordre Mondial où les banques s'engagent subversivement dans le pillage de la richesse du peuple américain et des autres pays du monde.
Le film se concentre principalement sur le président Obama et ses actions. Toutefois, Jones aborde également John F. Kennedy, qu'il insinue avoir été assassiné par ces oligarques pour avoir tenté de mettre fin à la guerre du Vietnam et d'abolir la Réserve fédérale, etc. Il traite aussi des Bush, père et fils, et de leurs administrations.

Alex Jones pense que Barack Obama poursuit le processus de transformation de l’Amérique afin de lui imposer un régime tel que celui de l’Allemagne nazie. Une idée qui supposerait la mise en place d’un enrôlement obligatoire dans le Service National, l’encouragement à la délation, l’espionnage des communications, la suppression du second amendement de la Constitution des États-Unis, l’ouverture des camps d’internement de la FEMA et l’instauration de la Loi Martiale.
Selon Jones, ceux qui manipulent Obama annoncent déjà ouvertement la création d’une nouvelle Banque Mondiale qui contrôlera toutes les nations du monde grâce à la taxe-carbone et le recourt aux forces armées. "L’internationale des banques" aurait orchestré et planifié la faillite financière généralisée pour mettre en place un "Gouvernement Mondial".

L’objectif serait de piller les classes moyennes, de supprimer les retraites et d’imposer son contrôle sur tous les états d’Amérique, d'Europe, d'Afrique, du Moyen Orient, et de France, et oui, également, de sorte que les populations soient totalement dépendantes de Washington. Ainsi, les élites utiliseraient Obama pour endormir le public, afin de réaliser l’Union Nord-Américaine par surprise, initier une nouvelle guerre-froide avec la Russie, mettre à mal l'Europe, et les autres pays du monde, comme on le voit aujourd'hui...

 

- Voir aussi :

LE SECRET GROUPE BILDERBERG

SOCIÉTÉ SECRÈTE ILLUMINATI : Anges ou démons ?

LES MAÎTRES DU POUVOIR MONDIAL

BUSH ET OBAMA : L'ÈRE DU TERRORISME

L'EMPIRE INVISIBLE : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

QU'EST-CE QUE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ?

INSIDE JOB, LES CAUSES DE LA CRISE FINANCIÈRE

FINANCE ET CRISE MONDIALE

STORYTELLING : La machine à raconter des histoires

LE SYSTÈME MÉDIATIQUE AUX ÉTATS-UNIS

LA STRATÉGIE DU CHOC - Naomi Klein

TAFTA, ACCORD DE LIBRE ECHANGE USA-UE : "BIENVENUE EN ENFER"

CAPITALISME : Les six épisodes 

JFK, AUTOPSIE D'UN COMPLOT

UNE AUTRE HISTOIRE DE L'AMÉRIQUE  

NOS CHERS AMIS AMÉRICAINS   

THE OBAMA DECEPTION - Alex Jones

Commenter cet article

Michely 15/11/2015 22:51

Excellent!!!-Vraiment excellent!!!